Malgré nous, c’est la saison de la cure de sébum !

Toi aussi t’adore te shampouiner le crâne ? Sentir une douce odeur émaner de tes cheveux ? Et ne pas sentir tes cheveux poisseux et gras ? Et bien ce ne sera pas pour aujourd’hui !

Profitons de ce confinement pour réaliser le meilleur masque possible : la cure de sébum. 🌺

Petite mise au point

Le sébum kezaco ?

Le sébum, c’est une de tes sécrétions naturelles. On t’a déjà parlé de la barrière de la peau qui s’appelle le “film hydrolipidique” sur l’article “Routine peau sèche” que tu peux retrouver ici. C’est un peu pareil pour les cheveux.
Ton crâne (avec tes glandes sébacées) produit cette barrière de protection qu’on appelle le “film lipidique” qui est… gras. Sauf que ça ne se voit que quand il y a un excès de production. Les fameux cheveux graaas. Il limite donc la prolifération de bactéries et c’est également un nutriment d’exception pour tous les micro-organismes qui résident sur la surface de ton cuir chevelu ! 💆‍♀️
Le sébum est aussi le principal responsable de l’acidité du pH de la surface cutanée, grâce aux acides gras qu’il contient.

Les glandes sébacées sont annexées à chaque follicule pileux. Elles sont réparties sur toute la surface de notre chevelure. La glande sébacée est entièrement occupée par de nombreuses couches de cellules : les sébocytes et de vesicules lipidiques qui forment le sébum.

Composition du sébum (qui est surtout formé de lipides) :
triglycérides : 43%
– acides gras : 15%
– cérides : 23%
– cholestérol : 4%
– squalènes : 15%
– débris cellulaires qui peuvent aussi s’y accumuler

La cure sébum : pour qui ?

Tout le monde peut faire une cure de sébum. Il est possible de la faire avec n’importe quels types de cheveux. 😎

Le seul hic, c’est qu’elle sera bien plus efficace sur un cheveu “non-siliconé”. Pourquoi ? Parce que le silicone vient envelopper la fibre de tes cheveux. C’est comme si tu le maquillait avec un cache-misère (au sens propre hein). Il faut que tu saches aussi que seulement 15% des soins naturels pénètrent et profitent à ta fibre sur un cheveu siliconé. Au delà de ça, le silicone bloque ton sébum au début de ton cheveu. Du coup, il ne descend pas sur tout le long de ta chevelure pour la nourrir correctement.

Alors, un conseil d’amie : arrêteeeee le silicone et ses dérivés sur tes cheveux 🚨 !!!

Tu peux d’ailleurs les retrouver sous leurs différents nom INCI :

Trideceth-12
Dimethicone Copolyo
Dimethicone copolyol/HWP
Hydroxypropyl
Polysiloxane
Lauryl methicone copolyol
Amodimethicone
Behenoxy Dimethicone
Stearoxy Dimethicone

Cetearyl methicone
Cetyl Dimethicone
Cyclomethicone
Cyclopentasiloxane
Dimethicone
Dimethiconol
Stearyl Dimethicone
Trimethylsilylamodimethicone
PEG

Bref la liste est longue. Mais si tu veux un petit mémo technique : ils se finissent généralement par -one 😉

Pourquoi faire une cure de sébum ?

On en vient au fait. La cure de sébum, a pour principe de ne pas se laver les cheveux pendant au minima 2/3 semaines jusqu’à 1 mois. Et oui, on a envie de dire beeerkkk 🤢, mais il existe plusieurs moyens de contrer un petit peu les effets poisseux qu’on développera un peu plus bas.

Le but ?


Laisser son cuir chevelu se reposer
et sa production de sébum s’auto-réguler 💆‍♀️. Et tout ça, de manière à respecter tes cheveux, les nourrir et à les rendre plus sains.
Les glandes sébacées ne sont pas “nervées” mais sont “vascularisées”, c’est donc aussi par voie hormonale que se fait la régulation de la glande sébacée.

Attention 🚨 : pour préparer la cure de sébum, il est recommandé de ne faire qu’un unique shampoing, et ne pas s’appliquer de baume capillaire, d’après-shampoing, ni rien. On laisse comme tel et on assume.
Tout au long de la cure, il faut aussi se passer un coup de brosse 2 fois par jours, matin et soir. Pourquoi? Pour étaleeeer le sébum sur tes cheveux comme OSS 117 étale son beurre sur sa biscotte. (t’as la ref?)
Et pss, n’oublie pas de laver ta brosse et tes taies d’oreillers, qui vont vite se retrouver tout cracra.

Au final, la cure de sébum va permettre de lubrifier tes cheveux, les gainer, et leur donner de la souplesse.
Elle va aussi hyper bien protéger tes cheveux des agressions quotidiennes ! 💪

La cure de sébum

Comment y survivre ?

(Ou comment continuer à faire ses courses normalement lol)

Quand tu sors, les seules qui devraient t’accompagner devraient être tes tresses, ou un chignon bien plaqué pour donner une impression de laque. 🤣 Mais bon, si on te parle de la cure de sébum maintenant, c’est surtout parce que c’est le confinement et qu’on a tout le temps de rester chez soi, avec les cheveux gras et envoyer quelqu’un d’autre à notre place eheh.

Tu peux aussi appliquer un shampoing sec naturel, à base de Maizena, ou de poudre ayurvédique, pour limiter un peu l’aspect huileux. 🍃

Sinon, on tente le tout pour le tout (quitte à prendre les gens pour des idiots) et on essaye de faire passer cette cure pour un masque à l’huile, ou des cheveux mouillés si on nous demande ! 😜

Les résultats de la cure de sébum

Sans équivoque. Toutes les personnes sondées sont unanimes si elles ont bien respecté la durée de la cure et si elles ont évité l’étape du shampoing. Leurs cheveux ont retrouvé leur vraie nature, ils sont parfaitement hydratés et nourris. Ils retrouvent leur vitalité et ne paraissent pas qu’en bonne santé : ils le sont. 👌


Un dernier conseil avant de partir : une fois que ta cure de sébum sera terminée, ne replonge pas dans les shampoings siliconés. Profite de cette détoxification pour changer ta routine capillaire te profiter à 100% des soins naturels. 🌿


D’ailleurs, dans ta box MyBundl 🎁 , il est très probable que tu reçoives, un jour, le kit parfait pour faire briller tes cheveux. Super pour être un(e) pro de la cosmétique maison !



Sinon, as tu déjà tenté l’expérience ou c’est en projet? Laisse-nous un commentaire !

A très vite et DO IT YOURSELFFF !

Catégories : Article de Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *