fbpx

Les débats sur les dangers du phénoxyéthanol refont surface. 🤷‍

Pour bien comprendre le sujet,  il faut savoir que le phénoxyéthanol est substance synthétique très présente dans le domaine cosmétique. En raison de ses propriétés antimicrobiennes, on l’utilise pour conserver la plupart des cosmétiques sur le marché. Les dangers du phénoxyéthanol pour la peau et l’organisme a poussé les autorités à revoir leurs positions sur cette substance synthétique. 

👇 Voyons ce qu’il en est dans ce nouvel article ! 

Phénoxyéthanol : bon à savoir

C’est une substance chimique qui est efficace pour lutter contre les microbes. En effet, il a la capacité d’empêcher les micro-organismes nuisibles (bactéries) de se développer. Son rôle est de bloquer la prolifération des microbes dans les divers produits cosmétiques dans lequel il est intégré. Seulement, ces effets secondaires sont très controversés et critiqués. 

Pour limiter les dangers du phénoxyéthanol, il a été soumis à une réglementation très stricte. Sa concentration dans les produits d’hygiènes qui était limitée à un seuil maximum de 1 % est depuis peu passée à 0,4 %. Encore appelé, phénoxytol ou encore EGPhe, il doit être clairement mentionné sur les étiquetages et emballages des produits dans lesquels il est présent. On le retrouve souvent en fin de liste. 

Très utilisé dans le domaine cosmétique, c’est un composant avec lequel on imprègne de nombreux produits de nettoyage sans rinçage qu’on utilise au quotidien. Des produits cosmétiques comme les lingettes pour bébé ou encore les lingettes démaquillantes en sont très souvent pourvus. Oui oui, des lingettes pour bébés, tu as bien lu, et on va t’expliquer tout de suite pourquoi ça coince. 

Phénoxyéthanol : un danger pour pour les enfants

De nombreux dangers du phénoxyéthanol pour les enfants sont connus. C’est un produit dont l’usage comporte des risques importants pour la santé. Principalement pour celles des tout petits. En effet, d’après un rapport qui a été publié courant 2019, sur la base d’une étude menée depuis 2002 par l’ANSM, ce produit chimique représente un réel danger pour les enfants et notamment ceux âgés entre 0 et 3 ans. 

Les dangers du phénoxyéthanol

Par conséquent, depuis ce rapport, l’étiquetage des produits cosmétiques comme les lingettes pour enfants est soumis à une mention spéciale concernant son utilisation. Malgré les dangers du phénoxyéthanol, il n’est pour le moment pas imposé aux marques qui en commercialisent de le retirer de la composition (malheureusement). 

Ils doivent cependant mentionner qu’elles ne sont pas appropriées pour nettoyer les parties intimes des enfants de trois ans et moins. Environ 2/3 des utilisateurs ne prêtent pas attention à la composition des lingettes utilisées pour le nettoyage de leurs enfants. Alors que c’est super important ! Et même pour soi-même. 

Voyons tout de suite les risques qu’amène ce conservateur. 

Les risques pour la santé

Le phénoxyéhanol représente un risque sérieux pour la santé des enfants âgé de moins de 3 ans, mais aussi pour nous autres. Pour éviter de s’exposer aux risques de nocivités du produit, il est recommandé d’utiliser des produits d’hygiène bio sans oublier de rincer abondamment la zone nettoyée.

Les différents dangers du phénoxyéthanol sont les suivants :

La toxicité du produit  : ce produit est toxique pour l’organisme, il a des effets néfastes sur le foie et le sang .

Il comporte des risques pouvant entraîner l’apparition et le développement du cancer.

C’est perturbateur endocrinien. Il peut provoquer l’infertilité masculine et féminine. Il est aussi toxique pour le fœtus. (mais bon, dans les lingettes pour bébé, ça va…)

Le phénoxyéthanol peut aussi être allergisant et ainsi être à l’origine de l’eczéma et ou d’urticaire. 

On déconseille formellement d’utiliser ce type de lingette pour nettoyer les parties intimes des enfants prématurés à cause de leurs grandes vulnérabilités. Mais aussi pour vos propres produits, car les dangers du phénoxyéthanol sont aussi présents pour nous, à usage répétitif. 

Mieux vaut se tourner vers des produits biologiques, et surtout réalisés par nous mêmes ! Histoire d’être sûrs de la composition du produit… 

En cosmétique maison tu peux utiliser du cosgar pour les phases aqueuses. Mais tu peux aussi utiliser notre vitamine E pour les phases huileuses ! 

vitamine e

Vitamine E

La vitamine E est un antioxydant puissant qui permettra aux huiles de ne pas se dégrader dans le temps.

Catégories : Article de Blog

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *