Faire pousser ses cils n’est pas une mince affaire, alors voici une recette de sérum pour cils.

Les cils sont pour certaines, leur arme esthétique tandis que pour d’autres, cela ne sert qu’à protéger les yeux des résidus et poussières dans l’environnement.. Quoi qu’il en soit, les cils sont importants et plus l’on en a, mieux c’est.

Seulement, forts d’une espérance de vie de 3 mois pour les cils les plus solides, un petit coup de pouce/pousse ne serait pas de refus. (t’as capté l’homophone?)
Au nombre d’environ 200, chaque cil à son propre cycle de croissance. C’est pour cette raison que nous en avons des plus longs et des plus courts. Et heureusement d’ailleurs.

Avec un petit coup de main, tes cils peuvent cependant atteindre les 5 mois de vie.

Alors prêt(e) à connaître les secrets de longévité des seuls poils que tu veux voir pousser ?

Ustensiles de la recette du sérum pour cils

Pour commencer, tu vas devoir avoir sous la main un petit contenant capable de contenir ta recette.

Dans notre tuto-vidéo, nous avons opté pour un pinceau applicateur, mais tu peux tout à fait utiliser un mascara vide. Assure-toi de bien le nettoyer, de le stériliser à l’eau très chaude puis à de l’alcool médical. Personnellement, je le repasse de nouveaux à l’eau chaude pour éviter le contact de mes yeux avec l’alcool.

Les ustensiles à prévoir sont :

Un mini-fouet : pour bien mélanger tes ingrédients
Un bécher : pouvant au moins contenir le dosage de ton contenant final
Une pipette graduée : les pipettes allant de 2 à 5 ml sont tout à fait adaptées
 Un entonnoir : pour verser le tout dans ton contenant final (sans en foutre partout)

Tu peux lire nos conseils sur “Comment préparer son matériel” en cliquant ici.

Ingrédients de la recette du sérum pour cils

On vous a concocté une recette de sérum pour cils rapide, mais redoutablement efficace.
Pour la réaliser, il ne faut pas plus de 3 ingrédients naturels.

Pour préparer la recette de ton sérum pour cils, prends soin de bien lire les bonnes pratiques de fabrications, de bien suivre l’hygiène recommandée. On parle quand même de renforcer des poils qui ont une fonction de protection alors autant faire ça bien.

1. L’huile de Ricin

Je suis sûre que tu t’en doutais. L’huile de Ricin est bien-sûr incontournable pour nourrir et faire pousser les cils.

Obtenue grâce à une pression des graines du ricin commun (ricinus communis), elle est très riche en acides gras. Elle possède 80% d’acides gras et de glycérol, dont 85% à 88% d’acide ricinoléique. Aucune preuve scientifique ne le prouve, mais les expériences de femmes et rituels du monde entier parlent pour eux.
Elle est d’ailleurs utilisée depuis l’Antiquité, notamment par les Égyptiennes. Il paraît que Cléopâtre l’utilisait pour se démaquiller les yeux.

Du coup, il y a quand même des docteurs (dont Dr Burg et Dr Haberman) qui s’accordent à dire que l’huile de ricin agit sur les cils.
Et comment ? Grâce à cet acide ricinoléique (Oméga-9), qui stimule notre micro-circulation sanguine.
Tout ceci a pour effet secondaire la pousse des cils et leur épaississement. Nos cils se nourrissent des actifs présents dans cette huile. Grâce à l’huile de Ricin, nous pouvons allonger et gainer nos cils d’au moins 0,5 mm par mois (et cheveux aussi d’ailleurs).

Le seul petit hic que l’on pourrait trouver à l’huile de Ricin (hormis le fait qu’elle puisse nous tuer si l’on en ingurgite trop) c’est son aspect visqueux. Elle est super épaisse, alors passons à l’ingrédient suivant pour fluidifier le tout.

2. L’huile de Macadamia

Son aspect lisse et léger et toutes ses propriétés font d’elle un ingrédient parfait !

Les noix du Macadamier nous viennent d’Australie. Les noix sont pressées à froid et nous permettent d’obtenir une huile aussi miraculeuse que celle de Ricin.

L’huile de Macadamia est aussi très riche en acides, et spécialement en acide palmitoléique (Oméga 7).
Celui-ci agit sur la fortification de nos cils et leur bonne santé. Il permet de booster la régénération des cellules quand notre corps finit par arrêter d’en produire. Il réhydrate également nos cils. C’est une huile qui se rapproche de leur sébum naturel, et elle active également la micro-circulation sanguine.

De ce fait, elle permet au sang de mieux nourrir nos cils et leur apporte tous les nutriments nécessaires à leur fortification.

3. La phytokératine

Tu en as souvent entendu parler, mais la kératine est une protéine présente dans toutes nos fibres capillaires (cheveux et poils quoi). Elle constitue plus de 95% de ces fibres, donc autant vous dire que c’est the must pour réparer nos cils.

A défaut de pouvoir produire de la kératine humaine, il existe la phytokératine sous le nom de Hydrolyzed wheat protein.
Celle-ci est produite à partir de protéines hydrolysées de germes de blé, par procédé enzymatiques. Ok t’as rien compris, et moi non plus au début. Mais en gros, on fait de ces protéines de germes de blé des microparticules, tout à fait adaptées pour pénétrer rapidement nos fibres. Elle est composée d’acides aminés, qui ressemblent fortement à notre kératine naturelle, malheureusement épuisable.

Elle renforce la fibre capillaire de nos cils et leur apporte une brillance sans pareille.

Recette du sérum pour cils

recette serum pour cils

A nous les cils embellis, fortifiés et surtout : plus longs !

(Par contre veille à ce que ton sérum n’entre pas en contact avec les muqueuses de l’œil si tu ne veux pas finir aveugle )

 

POUR LA COSMÉTIQUE MAISON : DO IT YOURSELF !

Catégories : Article de Blog

2 commentaires

Mathilde · 30 mars 2020 à 13 h 57 min

Bonjour 🙂
Peut on mettre de la vitamine E pour conserver le mélange?
Si oui, en quelle quantité svp?
Merci d’avance et bonne journée!

    Hugo · 30 mars 2020 à 15 h 15 min

    Bonjour Mathilde !
    Bien-sûr, c’est même recommandé d’ailleurs ! Jusqu’à 5ml, tu peux y mettre 1 goutte 🙂

    Merci à toi, et très bonne réalisation 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *